Fourberie d’escarpins

– Vous êtes seule ?

– Non je tiens compagnie à mes chaussures !

– Et puis-je me joindre à votre trio ?

– Le dernier qui a essayé de s’immiscer entre nous et m’a proposé la botte, je l’ai atomisé d’un coup d’Achille magique. Trônant sur mon trophée, je lui accorde mon royal séant ! Je vous déconseille de tenter l’aventure, d’autant que je n’ai pas pour habitude d’être assise entre deux poufs.

– Me voilà affublé d’une jolie veste pour l’hiver… La fourberie d’escarpins me casse les pieds, vous n’êtes qu’une mégère que je ne voudrais même pas apprivoiser !

229678_655579337791217_489059412_n

Publicités
Cet article a été publié dans Mots Z'à gogo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s