Asphyxie

Dans ses veines, la vie bouillonne, il a conscience de cette effervescence sous-jacente qui ne demande qu’à éclater, se déchaîner, déferler et tout emporter. Pourtant, une chape l’oppresse, il a les pieds coulés dans le béton. Il rêve de s’envoler mais ses ailes sont engluées par la marée noire de sa souffrance. Il étouffe sous un carcan qui l’asphyxie petit à petit, paie les erreurs de ses errances, la monotonie est le prix de son apathie. Alors il rêve, il s’invente une autre vie, un ailleurs aux couleurs du bonheur, un monde où le rouge de sa fougue recouvrirait le noir de sa mémoire. Il respire, il est vivant…

asphyxie

Tableau : « Asphyxie » – par Alice Coupeur
Acrylique sur Panneau Bois
30 x 30 cm

Page Facebook de l’artiste : https://www.facebook.com/pages/United-Couleurs-of-Alice-Coupeur/455205924535048

Publicités
Cet article, publié dans Mots Z'art, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Asphyxie

  1. jakson dit :

    s’inventer une autre vie, rêver d’un bonheur simple, n’est-ce-pas le souhait de nombreuses personnes….
    encore une fois, l’auteur a su faire parler ce tableau avec ses mots ! continue ainsi l’artiste!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s