Soir d’orage en rouge majeur

Il est des saisons comme des vies
Qui filent et défilent emportant les âmes avec elles
Et qui pillent les ardeurs sans répit
Recouvrant d’une poussière d’ennui
Les destins qui se prétendaient rebelles
Au soir d’un été trop vite passé quand le souffle chancelle
L’apathie devient une morne plaine
Alors la léthargie terrasse les haines
Et assèche les cris que la passion assène
De lourds nuages oppriment les ferveurs
Le martèlement des cœurs est englué par la pesante noirceur
Il ne reste rien que l’attente latente
Oppressante
Écrasante
Anéantissante

Et soudain un souffle fait vibrer les tréfonds de la terre
Les heures passives et poussives ne peuvent s’y soustraire
Déjà elles crèvent de peur que la sensation soit éphémère
Un regain de vie se distille insidieusement dans les veines
La morte saison attendra pour semer ses graines
Le rouge sang de la colère
S’installe, s’écoule et prolifère
L’inexorable temps se cabre en un sursaut salutaire
La passion se libère de ses lourdes chaines
Elle brise les carcans de ses lancinantes et anciennes peines
Sur le fil rouge d’un soir d’orage elle tisse des éclairs
Funambule des interdits elle sait l’équilibre précaire
Mais le cœur reprend sa course contre le temps
Inéluctablement, passionnément
L’homme est vivant

Attaque en règle au rouge

« Attaque en règle au rouge » – Aldo Parvillez

Texte écrit d’après le tableau « Attaque en règle au rouge » réalisé par Aldo Parvillez (http://aldo-parvillez.fr/)

Advertisements
Cet article, publié dans Mots Z'art, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Soir d’orage en rouge majeur

  1. Louis Catherine dit :

    Trop bien!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! je vais le relire: ça sonne et résonne, ça remue et ça se mue…..Vive la vie! Vive l’envie ! Bravo Sandrine!

    • À chacun son sursaut salutaire, ce texte est facilement transposable dans le quotidien d’un chacun. L’envie est un bon moteur de vie. Je vous embrasse bien fort Catherine et je suis vraiment touchée que mon texte suscite en vous de l’émotion.

  2. MARIN dit :

    Bravo sandrine pour ce soir d’orage en rouge majeur, très belle plume.

  3. Didier dit :

    Un énorme prout: de plaisir de lire, d’ écouter, d ‘imaginer … et tout le reste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s