Anomalie « amistique »

Une écharde dans un engrenage bien huilé suffirait à faire tourner notre monde en ovale. Comment pourrions-nous tolérer l’outrage ? Balayons donc ces deux poussières qui sèment des grains de rébellion avant que ne se propagent les stolons de leur perversion. Qui sont-ils pour prétendre mettre en péril l’ordre établi ? Notre rigoureuse morale chemine sur une allée rectiligne grâce à ses œillères de vertu, quand ces exclus, ces parias se plaisent à gambader en arabesque sur les chemins de traverse, le sourire aux lèvres. Nous ne pouvons approuver leur anormalité ; des adultes sains ont forcément leur corps à l’esprit. Il nous faut les réparer, les rectifier, les effacer, les séparer car elle est elle et il est lui, il ne leur est pas permis d’être amis. Quelle infamie !

Eussent-ils partagé une intimité charnelle que nous pourrions leur jeter les pierres rassurantes de l’indignation mais ces inconséquents ont eu la perfidie de choisir la complicité comme lien à leur attachement indéfectible. Leur rencontre résultait d’une évidence, ils se sont choisis pour entière famille. Mais leur connivence, celle qui rend parfois les mots inutiles pour exprimer les maux et les rires, est une bulle de laquelle nous nous sentons étrangers. Attention danger. Alors nos subterfuges destructeurs demeurent aussi assourdissants que des coups de canif dans l’encre de cette histoire, parce que leur union est leur force, parce qu’il est lui et qu’elle est elle, parce qu’ils sont amis.

"Jeux interdits" - René Clément (1952)

« Jeux interdits » – René Clément (1952)

À mon siamois…

Publicités
Cet article, publié dans Mots Z'à gogo, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Anomalie « amistique »

  1. le siamois dit :

    Très touché par ton texte, je te remercie vivement. Toujours d’une très belle plume, tu as su poser des mots sur des sentiments et sur cette amitié profonde qui nous lie, et que personne ne peut détruire , merci beaucoup mon binôme!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s