Abîme de l’adieu

Ce matin, les étincelles qu’il allumait dans son regard se sont éteintes.
Ce matin, elle n’est plus que vide. Abyssal. Glacial.
Elle savait que cette fenêtre ouverte sur un horizon diapré finirait par se refermer. La lueur devait s’estomper, même les étoiles finissent par s’effacer.
L’espace d’un instant, elle s’était gorgée de vie, elle avait respiré avec ivresse. Sourde à toute raison, du calice parjure, elle avait bu volontairement jusqu’à la lie. Condamnée consentante, dès la première goutte, elle avait conclu un pacte de contrition, elle savait le dénouement imminent.

En suspens, elle attend, se sent happée par le néant.
Peu importent les tourments, elle emporte avec elle l’éclat immuable de ses souvenirs. Rien ne pourra les lui enlever. Ils seront le cataplasme sur ses jours moroses.
Lorsqu’elle ferme les yeux, elle le voit, le ressent par tous les pores de sa peau, le respire dans chaque souffle d’air ; il est gravé dans sa chair. Son absence est une plaie béante de laquelle suppurent des larmes immorales.

Elle aurait aimé crier, se révolter, tout briser mais elle sait toute résistance vaine. Ainsi va le temps.
Alors, pour empêcher la colère de s’immiscer dans le déchirement, pour faire taire les mots emportés qui réclament les explications de ces maux, elle se retire sur la pointe de ses larmes, elle s’évapore et se fond dans l’abîme de l’oubli. Même si l’oubli est un leurre. Elle ne l’oubliera jamais…

séparation

Publicités
Cet article a été publié dans Mots Z'à gogo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Abîme de l’adieu

  1. Eliane dit :

    Vous avez une écriture émouvante et d’une rare beauté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s